logo 31.01.17

Le Réseau Meuse-Rhin-Moselle (RMRM) entend mettre en réseau les acteurs actifs dans la sauvegarde et la promotion de la biodiversité cultivée à l’échelle de son territoire.

La volonté de ses fondateurs est de créer une plateforme rassemblant les acteurs des semences paysannes et citoyennes, rassemblant tant des artisans semenciers, que des jardiniers amateurs, des chercheurs, des agriculteurs ou encore des associations d’agriculteurs.

Cette volonté, affirmée par un premier groupe d’associations belges et luxembourgeoise (Nature & Progrès, Li Mestère, le MAP et Seed Luxembourg) dès septembre 2017 a été renforcée suite à l’organisation,  avec l’aide du Réseau Semences Paysannes, et de la coordination européenne « Let’s Liberate Diversity », de  l’édition 2017 des rencontres internationales « Let’s Cultivate Diversity », rassemblant les acteurs de la semence paysanne et citoyenne.

Outre les échanges nourris entre les différents acteurs de la semence paysanne à l’échelle européenne et même au-delà, cette rencontre a été l’occasion de renforcer les liens entre les acteurs du territoire desservis par le Réseau, à savoir ceux de la Région délimitée par la Meuse, le Rhin, et la Moselle. Forts de cette rencontre, le petit groupe de départ s’est agrandit, et a pris, lors de son assemblée constituante du 15 juin 2018, la forme d’une association sans but lucratif, regroupant, en tant que membres fondateurs, les organisations suivantes: Nature & Progrès ASBL, Li Mestère, le Mouvement d’Action Paysanne, Seed Luxembourg, Seed Université de Liège, Cycle-en-Terre et Hortiforum asbl.